comment faire une détox capillaire

comment faire une détox capillaire

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, nous allons parler de détox capillaire… vous allez me dire mais qu’est-ce- que c’est une détox capillaire ? c’est pour faire maigrir ses cheveux? ( oui je sais, je ne suis pas drôle 😉 ). Plus sérieusement, la détox capillaire est une détox en 3 phases qui consiste à enlever tous les silicones et les sulfates de ses cheveux afin de passer aux produits naturels.

Comme vous le savez surement, les silicones empêchent vos cheveux de respirer en formant un film invisible sur vos cheveux et finissent par les asphyxié. Quant aux sulfates, ils sont responsables des cheveux qui graissent vites, des pellicules et de démangeaisons très désagréables sur le long terme.

Je suis moi- même passer au 100% naturel pour ma crinière depuis 1 an maintenant et je ne regrette pas… mais la détox capillaire n’est pas si simple que ça quand on n’ y connait pas grand chose. C’est pourquoi, je vous propose un article détaillé pour tout comprendre et avoir une chevelure de rêve naturellement.

Déjà, la première chose à savoir quand on souhaite passer au naturel, si vous avez fait des misères à vos cheveux … il n’y a pas 36 solutions : il faudra forcement couper :/. On est toutes passées par là et là plupart du temps ce changement vous permettra de commencer sur de bonnes bases.

1- Faire un gommage du cuir chevelu.

C’est la 1ère étape de la détox capillaire. Ce gommage du cuir chevelu va vous permettre d’enlever toutes les petites peaux mortes de votre crâne et également de stimuler le bulbe de vos cheveux. Après cette étape, vous aurez un cuir chevelu sain, prêt pour un nouveau départ.

Pour réaliser ce gommage, il vous faudra :

  • 2 cuillères à café de sucre ou de marc de café. (selon vos goûts)
  • 2 cuillères à café de l’huile végétale de votre choix. (Personnellement, j’utilise l’huile de coco.)

Ensuite, il vous faudra mélanger ces 2 ingrédients, puis l’appliquer sur votre cuir cheveux en massant délicatement avec la pulpe de vos doigts pendant 5 bonnes minutes.

Vous pouvez faire ce gommage tous les 3-4 mois, c’est amplement suffisant.

2- Faire une clarification à l’argile.

C’est souvent la phase la plus dure dans une détox capillaire car c’est là où vous allez vous rendre compte de l’état de vos cheveux. C’est pourquoi, il est conseillé de couper avant de faire la clarification à l’argile. Grâce à l’argile, vos cheveux vont être débarrassés de toutes les saletés qu’il y a dans nos shampoings : les silicones, les parabens et les sulfates.

Suivant votre type de cheveux, vous utiliserez l’argile qui lui correspond :

  • L’argile verte : pour les cheveux gras.
  • L’argile blanche : pour les cheveux secs.
  • L’argile jaune : pour les cheveux qui manquent de volume.
  • L’argile rouge : pour les cheveux fragiles.

Pour faire la clarification, il vous faudra :

  • 4 à 7 cuillères à soupe d’argile (suivant la longueur, j’ai les cheveux au niveau des fesses et j’utilise 7 cuillères à soupe).
  • 3 à 6 cuillères à soupe de lait de coco (suivant le nombre de cuillère d’argile dont vous aurez besoin).

Mélangez les 2 ingrédients jusqu’ à l’obtention d’une pâte assez compacte. Plus la pâte sera compacte, plus le mélange sera facile à appliquer. Appliquer ensuite le mélange sur tous les cheveux en insistant surtout sur les longueurs car c’est là que ces satanés silicones s’accumulent. Si vous avez de la difficulté à appliquer la pâte sur vos cheveux, vous pouvez les humidifier. Laissez poser pendant 15 minutes maximum puis rincer abondamment à l’eau claire. Vous pouvez également utiliser une dernière eau de rinçage au vinaigre de cidre.

Vous pouvez faire cette clarification 2 fois par an en entretien sans problème.

3- Faire un maximum de soins naturels.

Ca y est nous y sommes, vos cheveux sont enfin débarrassés de nos ennemies mortels (non non je n’en fais pas trop 😉 ), les silicones et autres bêtises que l’on trouve dans nos shampoings.

Du coup maintenant, il ne vous reste plus qu’à hydrater et à nourrir vos cheveux au maximum pour qu’ils retrouvent vigueurs et longueurs. Même si en soit le cheveux est une matière morte et qu’en réalité, on ne peux ni le nourrir, ni l’hydrater, les bains d’huiles et autres soins permettent vraiment d’améliorer la qualité de votre cheveux.

Je vous conseille d’utiliser tout ce que vous pouvez trouver dans votre cuisine pour vous faire un masque fait maison et surtout de bannir de votre salle de bain tous les soins de grande surface. Vous pouvez également utiliser les produits de chez Aroma Zone qui sont très bien pour préparer vos soins.

Pour la nutrition de vos cheveux, vous pouvez utiliser des fruits tels que la banane ou l’avocat qui sont très nourrissants pour les cheveux ou des huiles comme l’huile de coco, de jojoba ou bien de pépins de raisin.

Pour l’hydratation de votre crinière, le yaourt nature et le fromage blanc sont supers. La glycérine végétale ainsi que l’aloé vera sont très hydratants également.

Je vous ferai bientôt un article spécial avec des recettes de masques faits maisons 100% naturels.

N’hésitez pas à partager en commentaires votre expérience des produits naturels et la façon dont vous avez vécu votre transition capillaire vers le naturel.

XOXO

Marie Blum

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible.