Comment organiser son voyage à New York.

Comment organiser son voyage à New York.

Hello tout le monde,

Ayant déjà voyagé à New York City aux Etats-Unis, je sais à quel point organiser ce voyage peut être compliqué. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous partage mes tips et bons plans pour ne rien oublier et passez un super voyage l’esprit tranquille.

1.Définir son budget.

Voyager c’est bien, mais le but n’est pas de se ruiner et de ne plus rien pouvoir faire d’autre dans l’année. Pourtant, énormément de personnes passent cette première étape mais vous allez voir qu’elle a toute son importance.

En effet, suivant le quartier dans lequel vous décidez d’aller, le budget peut changer du simple au double ( même plus ).

Pour définir votre budget, prenez une feuille et notez les catégories suivantes : Hôtel, Vol, Alimentation, Sortie, Shopping et frais annexes (Voiture, parking, carte de transport, ESTA, …).

A coté de chaque catégorie, notez la somme que vous pouvez lui allouer, faites un total et hop vous avez défini votre budget . Le but cette étape est de se fixer un budget pour essayer de s’y tenir par la suite.

2. Faire sa demande de passeport et son ESTA.

Comme vous le savez, il faut un passeport biométrique valide 6 mois après sa date de retour pour se rendre aux Etats-Unis. C’est a dire que si vous revenez des Etats-Unis le 5 janvier 2020, votre passeport doit être valide jusqu’au 5 juillet 2020. Vérifiez bien la date de validité de votre passeport car les agents de l’immigration américaine ne rigolent pas sur ce sujet.

Une fois que vous vous êtes assurés que votre passeport est bien valide, vous pouvez faire votre demande d’ ESTA.

L’ESTA, c’est une sorte de visa provisoire qui vous permet de rester sur le territoire américain pendant 90 jours d’affiler. Il est obligatoire ( sauf si vous avez un VISA ), et vous sera demandé à l’aéroport de départ et d’arrivée. Il est également nécessaire d’avoir un ESTA si vous avez un vol en correspondance qui fait une escale aux Etats-Unis.

Vous pouvez faire votre demande d’ESTA sur le site officiel des Etats-Unis : https://esta.cbp.dhs.gov/

La demande vous coûtera 14 dollars et peut prendre jusqu’à 72 heures pour être acceptée ou refusée ( même si les refus restent quand même très rares ). L’ ESTA est valable deux ans à compter du jour de l’acceptation de la demande.

Il existe plein d’autres sites pour la demande d’ESTA mais je vous déconseille fortement d’aller dessus car les tarifs sont exorbitants.

3. Choisir son vol et son logement.

Je vous conseille de ne pas choisir des séjours « vol + hôtel » sinon votre budget va exploser. Le mieux est réellement de choisir les deux séparément, vous économiserez beaucoup d’argent.

Pour les vols vous avez plusieurs options : Vous pouvez aller sur des sites comme SkyScanner ou kayak qui vous permettront d’avoir des vols aux meilleurs prix ou vous pouvez réserver directement sur les sites des compagnies aériennes.

Personnellement, je réserve toujours sur le site d’Air France pour mes voyages car je suis un peu paranoïaque en avion et que pour moi la sécurité passe avant le prix ;).

Pour les logements, encore une fois plusieurs options s’offrent à vous suivant votre budget : Si votre budget est un peu limité, opter pour une auberge de jeunesse se sera bien moins cher qu’un hôtel traditionnel. Si votre budget est plus conséquent, vous pouvez opter pour un hôtel.

Si vous optez pour l’hôtel, faites attention à sa localisation. Un hôtel sur la 5th avenue vous coûtera beaucoup plus cher qu’un hôtel à Long Island ou à Brooklyn.

J’ai souvent entendu des gens dire que prendre un hôtel à Long Island était beaucoup trop loin de Manhattan, hors ce n’est qu’à 2 stations de métro et cette localisation peut vous faire économiser plus de 700 dollars sur votre séjour.

Quoiqu’il en soit, je vous conseille le site booking.com pour votre réservation d’hôtel.

4- Se renseigner auprès de sa banque.

Aux Etats-Unis, il n’y a pas de banque française comme on les connait. Par contre, chaque banque française a un partenaire américain. Il faut vous renseigner sur le site de votre banque, afin de déterminer où vous pourrez retirer pendant votre voyage.

Renseignez-vous également sur les frais de paiement par carte bleue auprès de votre banque. Certaines cartes bleues comme les visa premiers, amex ou gold n’engendreront pas de frais supplémentaire à l’étranger mais les cartes visa classiques ou électrons peuvent avoir des frais plus qu’exorbitants. Donc pour éviter les mauvaises surprises, on se renseigne à l’avance ;).

5- Échanger des euros en dollars.

Même s’il n’est pas forcément conseillé d’avoir énormément de liquide sur soi, je pense tout de même qu’il est recommandé de partir avec un petit budget de sécurité au cas où vous perdriez votre carte ou qu’il y ait un problème avec celle-ci à votre arrivée sur le territoire américain.

Sachez tout de même que vous ne pouvez pas passer la douane avec plus de 10 000 dollars en liquide.

Pour le change, si vous êtes sur Paris ou sa région, je vous recommande le change de la bourse situé au 28 rue Vivienne 75002 à Paris. Leur taux de change est le meilleur de Paris et les frais y sont minimes. Eviter au maximum les grandes enseignes comme RIA, ou TRAVELEX, qui ont un taux de change plus que décevant et préférer les petits bureaux de changes.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de vous balader avec de l’argent, vous pouvez également utiliser les services de Western Union qui vous permettront d’envoyer de l’argent de France et de pouvoir le récupérer à votre arrivée aux Etats-Unis dans une agence.

6- Se renseigner auprès de son opérateur téléphonique.

Comme pour les frais bancaires, les frais téléphoniques peuvent vous apporter une mauvaise surprise à votre retour en France.

Je pense qu’il est indispensable, surtout pour un premier voyage à New York, d’avoir internet sur son portable, ne serait-ce que pour se repérer et gagner du temps. Les cartes, c’est bien mais le GPS c’est mieux ;).

La plupart des opérateurs téléphoniques propose des options au mois avec appels et sms illimités + de la 4G pour les Etats-Unis, pour une dizaine d’euros.

Néanmoins, l’opérateur free propose également un forfait sans engagement à 19.99 euros qui vous permet d’avoir appels, sms et 4G illimités pendant votre séjour.

7- Se renseigner sur les assurances, parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

On le sait tous, les frais médicaux aux Etats-Unis sont exhorbitants, c’est pourquoi, il vaut mieux savoir ceux à quoi on a le droit avant de partir. Pour cela, je vous conseille de contacter tout le monde : Votre assurance carte bleue, votre assurance maison, et votre mutuelle.

Certains contrats d’assurances vous promettent 500 000 dollars pour une prise en charge de frais médicaux, mais faites très attention aux petites lignes car ils sont très malins.

Un exemple si vous étés asthmatique, et qu’en arrivant aux Etats-Unis, vous faites une très grosse crise et que vous ayez besoin de consulter aux urgences, les assureurs ne vous prendront pas en charge car c’est une maladie déjà connue. Ils prendront en charge seulement les frais non connus, c’est a dire si vous vous cassez une jambe ou si vous vous faites renverser par une voiture ( ce que je ne vous souhaite pas bien sûr 😉 ).

Une fois que vous avez trouvé l’assurance qui convient à vos besoins, n’oubliez pas d’imprimer le contrat et de le mettre de votre valise, car s’il vous arrive quelque chose, il faudra prouver au service hospitalier américain que vous avez bien une assurance qui couvrira vos frais.

Personnellement, je suis partie avec mon contrat d’assurance maison dans la valise, qui eux me remboursent tous les frais médicaux même d’une maladie connue.

8- Faites-vous un planning

Et enfin pour finir, faites-vous un planning.

Surtout, si vous restez moins d’une semaine à New York. Il y a tellement de choses à faire qu’on finit vite par se perdre et finalement vous ne verrez pas la moitié des choses que vous auriez absolument voulu voir.

Prenez un petit carnet, marquez dedans les jours où vous serez à New York et répartissez les choses par jour, selon leurs localisations. Cela vous permettra de voir les activités qui ne sont pas loin les unes des autres et de voir un maximum de choses lors de votre séjour dans la grande pomme.

Je vous ferai un article plus détaillé sur toutes les activités à faire à New York dans les prochains jours.

En attendant, j’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura permis d’organiser votre voyage plus sereinement.

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article, XOXO

Marie Blum

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible.